PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules

Chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires sont un enjeu majeur de la santé animale entre février et avril. Les services vétérinaires enregistrent depuis le 10 février dernier un nombre croissant d’envenimations des chiens et chats de la région. Après une accalmie liée à la baisse des températures, le réchauffement actuel laisse présager une nette aggravation de la situation.

Notre unité de veille de la santé animale prévoit une deuxième vague de chenilles processionnaires dès le week-end prochain, et pour une période de 10 à 15 jours.

Pour plus d’information :

Une vidéo sur un ton décalé sur YouTube : Les chenilles disent NON au confinement !

Un article sur notre blog : Déconfinement pour les chenilles processionnaires !